Loading...

La place de l’animal dans le monde gréco-romain
Cycle animalier

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

Aux yeux des sociétés antiques, l’animal ne présente pas seulement un intérêt utilitaire et purement économique, il interfère dans la sphère familiale comme compagnon de vie.

Si les Grecs raffolaient des chiens et des chevaux, c’est dans l’Empire romain que le culte de l’animal de compagnie va atteindre des sommets.

Une iconographie très riche et signifiante, des témoignages littéraires, la zooarchéologie nous permettent d’affirmer qu’il participe pleinement à la culture gréco-romaine

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Mireille SANCHEZ

Conférences à découvrir également

Cycle animalier
Petite histoire du Remake

Un remake (du verbe anglais « to remake », qui signifie « refaire ») est, au sens classique du terme, une nouvelle version ou une reprise d'un film dont l'histoire a déjà été portée à ...

Cycle animalier
Les Animaux dans la littérature-Conférence en Anglais

Qui n’a pas connu ce lapin et son horloge dans Alice au pays des merveilles ou Pierre lapin et aventures rocambolesques, ou même l’ours Paddington avec son chapeau rouge et sa valise…Et bien ...

Cycle animalier
Renard XIIe-XIVe siècle

Le Roman de Renard est composé de « vingt sept poèmes plus ou moins dépendants, de longueur inégale, et constant, sur un mode qui parodie les chansons de geste, les aventures d’un Goupil rusé ...

Cycle animalier
Chagall et l'esprit de la couleur

L’intérêt de la conférence est de montrer les différentes techniques artistiques utilisées par Chagall de manière simultanée comme la céramique, les vitraux, les lavis et leurs influences ...

Cycle animalier
L’AMOUR DES BÊTES. TIBOR DÉRY : NIKI. L’HISTOIRE D’UN CHIEN

Le roman de Tibor Déry, paru en Hongrie en 1956, longtemps oublié, avant d’être republié en traduction française en 2010, est, selon un critique, « un véritable miracle ». C’est ...

Cycle animalier
« Bêtes de scène » : les animaux à l’opéra

L’Opéra donne toute sa place à la parole articulée dès les origines du genre. Mais du XVIIe au XXIe siècle, c’est tout un peuple d’animaux qui arrivent sur scène et qu’aiment ...

Ils soutiennent l’UVTD