Loading...

Rusalka, Antonin Dvorak
Opéra

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

Rusalka, l’avant-dernier ouvrage de Dvořák, est le plus populaire des opéras tchèques. Il a été redécouvert dans les années 80 du XXème siècle et ne quitte plus l’affiche désormais. L’opéra féerique Rusalka rassemble plusieurs contes européens qui parlent de sirènes. Le conte est en particulier proche de celui d’Andersen La Petite Sirène, mais c’est bien à la mythologique slave qu’appartient la jeune nymphe des eaux qui, amoureuse d’un humain, accepte, pour prendre forme humaine, de perdre sa voix et d’être damnée si son amour n’est pas partagé. Cela relevait du défi de faire du personnage principal d’un opéra une jeune fille muette, mais le contraste entre le monde surnaturel où elle s’exprime et le monde humain où elle se tait est riche de possibilités. L’histoire, due au librettiste Jaroslav Kvapil, en apparence simple, a permis à Dvořák d’écrire une musique qui a transformé les conventions de l’opéra et changé les attentes du public. En revenant aux traditions, il a pourtant trouvé la voie d’une modernité poétique et musicale.

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Elisabeth RALLO DITCHE

Conférences à découvrir également

Cycle Espagne | Opéra
Montserrat Caballe, Placido Domingo, Teresa Berganza

Pour mettre à l’honneur le chant lyrique espagnol et les grands interprètes de ce pays, nous avons choisi de commencer par trois magnifiques voix qui ont dominé le XXème siècle. Deux femmes et ...

Cycle Espagne | Opéra
Hommage à Montserrat Caballé

Tirée de la pauvreté et des horreurs de la guerre civile par l’amour du chant et de la musique, la plus belle voix de son temps fut longtemps cantonnée (par quel phénomène de surdité ...

Opéra
Victoria de Los Angeles, ange pur, ange radieux

Issue d’un milieu modeste, formée à la discipline de la musique ancienne, la première star internationale du chant espagnol possédait une voix d’une fraîcheur naturelle au charme immédiat et ...

Opéra
Femmes, femmes, femmes… ! (Les héroïnes de J. Massenet (1842-1912)

Debussy, qui l’aimait, a affirmé qu’il y avait « une sorte de destinée mystérieuse et tyrannique qui explique l’inlassable curiosité de M. Massenet à chercher dans la musique des ...

Opéra
Napoléon à l’Opéra

Bonaparte était passionné d’opéra italien, des castrats et de Paisiello. Napoléon réorganisa complètement l’Opéra de Paris et en fit, à l’instar de Louis XIV, l’instrument de sa ...

Opéra
Cendrillon / Massenet

La métamorphose d’une souillon en princesse et d’une timide adolescente en femme rayonnante pouvait-elle échapper à l’inlassable curiosité de Massenet à chercher dans la musique des ...

Ils soutiennent l’UVTD