Loading...

Saisir l’immensité selon Georgia O’keeffe
Cycle la peinture américaine

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

Une fleur en gros plan, un canyon au loin. Que ce soit en plongeant dans l’immensément petit ou en embrassant l’immensément grand, l’artiste américaine Georgia O’Keeffe nous entraine dans une peinture de plus en plus abstraite mais qui toujours témoigne du regard singulier qu’elle porte sur les espaces qui l’inspirent.

Je vous propose de parcourir avec elle les étendues du Nouveau-Mexique et les gratte-ciels new-yorkais à la recherche d’une vision renouvelée des perspectives américaines.

ImagesGeorgia O’Keeffe, Morning Glory with Black, 1926.  Georgia O’Keeffe, Red, Yellow and Black Streak, 1924

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Nathalie DOUAY

Conférences à découvrir également

Cycle la peinture américaine
Winslow Homer et George Bellows

Winslow Homer est un dessinateur, peintre, graveur et illustrateur américain, réputé pour ses marines et comme témoin objectif de son temps. En grande partie autodidacte, il est considéré comme ...

Cycle la peinture américaine
Thomas Cole et Frederic Edwin Church

Thomas Cole, né le 1er février 1801 à Bolton, Angleterre et mort le 11 février 1848 à Catskill, État de New York, est un artiste américain du XIXe siècle. Il est considéré comme le ...

Cycle la peinture américaine
John Singleton Copley

John Singleton Copley est un artiste peintre anglo-américain, qui fit la majeure partie de sa carrière à Londres, il est enterré au cimetière de Highgate. Copley est considéré comme « le ...

Ils soutiennent l’UVTD