Loading...

L’Opéra au XVIII° siècle en Italie : l’opera buffa
Opéra

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

Au XVIIIe siècle, l'opéra italien a fortement évolué, plus rapidement que la tragédie lyrique française, jusqu'à se scinder en deux genres, l'opera seria avec des thèmes sérieux et l'opera buffa qui introduit au théâtre des intermèdes comiques, légers et festifs. C’est une invention de l’Ecole napolitaine de musique, vers 1730 qui attire le public par sa désinvolture, son naturel, sa facilité, ses sujets et ses personnages tirés de la Commedia dell’Arte. Giovanni Battista Pergolesi est le compositeur le plus marquant, (La Serva padrona, 1733), Alessandro Scarlatti et Nicolò Porpora en sont également de bons représentants. L’opéra de la fin du siècle, plus tourné vers les sentiments, est dominé par Giovanni Paisiello (1740/1816) et Domenico Cimarosa (1749/1801). Entrer dans ce monde sensible et joyeux reste, encore aujourd’hui, un plaisir entier.

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Elisabeth RALLO DITCHE

Conférences à découvrir également

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Carmen, Bizet, 1875)

Que serait le mythe de Carmen sans l’opéra de Bizet ? Près de trente ans après Mérimée, il s’intéresse à Carmen et le 3 mars 1875, l’opéra est créé. Bizet meurt après la ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Eugène Onéguine, Tchaikovsky, 1879)

Les circonstances de la composition de l'opéra sont connues : au moment où Tchaïkovski en commence l'écriture en 1877, concevant d'abord la fameuse scène de la lettre où Tatiana Larina avoue son ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (La Force du destin, Verdi, 1862)

C’est le tsar Alexandre II qui commande à Verdi une œuvre pour le Théâtre impérial de Saint-Pétersbourg, (crée en 1862) imposant un livret inspiré d’un mélodrame d’Angel de Saavedra, ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (La Traviata, Verdi, 1853)

La Traviata de Verdi est la triste histoire d’une femme de petite vertu pourvue d’une grande âme. Violetta se sacrifie pour apparaître vertueuse aux yeux de Germont, le père de son amant, qui ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Lucia de Lamermoor, Donizetti, 1834)

Lucia di  Lamermoor  de Donizetti (1835) est une sorte d’exaltation du romantisme avec tous ses thèmes et ses motifs, ses ardeurs et ses obsessions. Lucia devient folle et conquiert par un acte ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Norma, Bellini, 1831)

L’héroïne éponyme de cette œuvre de Bellini, de 1831, est une figure de femme passionnée, souffrante, mais surtout condamnée et sacrifiée : grande prêtresse gauloise au temple d’Irminsul ...

Ils soutiennent l’UVTD