Loading...

A fresco, secco ou mezzo secco : la préparation des enduits
Peindre à fresque au Moyen-âge

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

La peinture à fresque répond à une mise en oeuvre précise. Même si l'on en admire de véritables « chefs d'oeuvre », son résultat fut souvent jugé décevant de près. En cause : la rapidité avec laquelle il faut travailler sur un enduit frais à chaux et sable, qui éteint les couleurs. Ce constat incita à la mise au point de méthodes particulièrement maîtrisées au Moyen-âge. Organisation du travail lisible sur les murs peints, composition des enduits, observation rasante, recherche d'accidents révélateurs, identification des outils : autant d'étapes de ce voyage à fleur de paroi. Aux quatre coins de l'Europe médiévale nous regarderons de biais et traverserons la fameuse couche de calcin propre aux fresques, de grands ensembles célèbres mais aussi de décors plus modestes et méconnus.

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Conférences à découvrir également

Peindre à fresque au Moyen-âge
Les ornements : rapportés, relevés, dorés ou gravés

Dernière étape du cycle dédié à la fresque, cette rencontre placera l’ornement au centre de l’art médiéval. Synonyme d’instrument, il permet de rendre visible et d’indiquer le rang des ...

Ils soutiennent l’UVTD