Loading...

Puccini - Tosca 1900
Opéra

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

Un assassinat, celui de Scarpia, une exécution, celle de Cavaradossi, deux suicides – ceux d’Angelotti et de Tosca. Rares sont les opéras qui présentent avec autant de force que Tosca une telle série de morts violentes. Une partie du succès de cet opéra ne repose-t-il pas en effet sur sa capacité à exposer crûment les rouages autant que les ravages du pouvoir et de la violence, tout en mettant en valeur les vertus de la compassion, de l’amour et de la fidélité à soi-même ? L’inoubliable figure de la cantatrice amoureuse, Floria Tosca, artiste fragile et poétique, mais aussi femme qui résiste jusqu’au bout, meurtrière par amour, domine l’œuvre. La musique de Puccini offre au spectateur un lyrisme torrentiel et une orchestration luxueuse, des airs qui emportent et comblent l’amateur d’opéra : une réussite absolue.

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Elisabeth RALLO DITCHE

Conférences à découvrir également

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (La Force du destin, Verdi, 1862)

C’est le tsar Alexandre II qui commande à Verdi une œuvre pour le Théâtre impérial de Saint-Pétersbourg, (crée en 1862) imposant un livret inspiré d’un mélodrame d’Angel de Saavedra, ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (La Traviata, Verdi, 1853)

La Traviata de Verdi est la triste histoire d’une femme de petite vertu pourvue d’une grande âme. Violetta se sacrifie pour apparaître vertueuse aux yeux de Germont, le père de son amant, qui ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Lucia de Lamermoor, Donizetti, 1834)

Lucia di  Lamermoor  de Donizetti (1835) est une sorte d’exaltation du romantisme avec tous ses thèmes et ses motifs, ses ardeurs et ses obsessions. Lucia devient folle et conquiert par un acte ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Norma, Bellini, 1831)

L’héroïne éponyme de cette œuvre de Bellini, de 1831, est une figure de femme passionnée, souffrante, mais surtout condamnée et sacrifiée : grande prêtresse gauloise au temple d’Irminsul ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Fidelio, Beethoven, 1814)

Schikaneder, le librettiste de Mozart pour La Flûte Enchantée, alors directeur du Theater an der Wien, commande à Beethoven en 1803 un opéra à sujet héroïque mais Beethoven abandonne assez ...

Opéra
Mozart. "La Flûte enchantée" (2ème Partie)

Pour certains, comme St Augustin, l’expérience musicale est comme une exhortation à l’accomplissement de l’humanité. Cela semble être ce que veut faire entendre La Flûte enchantée, (1791), ...

Ils soutiennent l’UVTD