Loading...

Puccini Turandot 1926
Opéra

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

A la création de Turandot,Toscanini, qui dirigeait l’orchestre, s’arrêta,après le suicide de Liu, et dit au public : « C’est ici que Giacomo Puccini interrompit son travail. La mort, cette fois, fut plus forte que l’art ». Et le jeune compositeur F. Alfano fut choisi pour terminer l’œuvre. Fasciné par le romantisme cruel et sombre d’une histoire « d’amour et de mort » tirée d’une pièce de Carlo Gozzi, le compositeur mêle le pathétique et le comique, le drame intérieur des héros et les charmes des histoires orientales et porte au sommet les possibilités de la mélodie - son ambition était de « faire, contre tous et tout, un opéra de mélodie » -tout en créant un ouvrage à grand spectacle, avec un orchestre somptueux et de grandes voix. Turandot apparaît comme le testament de Puccini, réunissant toutes les composantes de son génie bouleversant.

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Elisabeth RALLO DITCHE

Conférences à découvrir également

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (La Force du destin, Verdi, 1862)

C’est le tsar Alexandre II qui commande à Verdi une œuvre pour le Théâtre impérial de Saint-Pétersbourg, (crée en 1862) imposant un livret inspiré d’un mélodrame d’Angel de Saavedra, ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (La Traviata, Verdi, 1853)

La Traviata de Verdi est la triste histoire d’une femme de petite vertu pourvue d’une grande âme. Violetta se sacrifie pour apparaître vertueuse aux yeux de Germont, le père de son amant, qui ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Lucia de Lamermoor, Donizetti, 1834)

Lucia di  Lamermoor  de Donizetti (1835) est une sorte d’exaltation du romantisme avec tous ses thèmes et ses motifs, ses ardeurs et ses obsessions. Lucia devient folle et conquiert par un acte ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Norma, Bellini, 1831)

L’héroïne éponyme de cette œuvre de Bellini, de 1831, est une figure de femme passionnée, souffrante, mais surtout condamnée et sacrifiée : grande prêtresse gauloise au temple d’Irminsul ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Fidelio, Beethoven, 1814)

Schikaneder, le librettiste de Mozart pour La Flûte Enchantée, alors directeur du Theater an der Wien, commande à Beethoven en 1803 un opéra à sujet héroïque mais Beethoven abandonne assez ...

Opéra
Mozart. "La Flûte enchantée" (2ème Partie)

Pour certains, comme St Augustin, l’expérience musicale est comme une exhortation à l’accomplissement de l’humanité. Cela semble être ce que veut faire entendre La Flûte enchantée, (1791), ...

Ils soutiennent l’UVTD