Loading...

Le Songe d'une nuit d'été, B. Britten,1960
Opéra

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

C'est en août 1959 que Britten, qui a 47 ans et se trouve en pleine possession de son talent, décide d'écrire un opéra pour le Festival d'Aldeburgh de l'année suivante, à l'occasion de la réouverture du Jubilee Hall et de son inauguration. Le peu de temps dont il dispose l'oriente vers un livret déjà écrit et son choix se porte alors surLe Songe d'une nuit d'été de Shakespeare. La vision qu'en propose Britten marque à la fois un désir de continuité et une volonté de rupture. « L'opéra est adapté à un public de tout âge ». Il s'agit tout autant de jouer les vers de Shakespeare que de chanter sa musique: le compositeur ménage à la fois le respect de la pièce, dans un but pédagogique et comme acte de filiation, et une volonté de rénovation dans l'approche dramaturgique. Il réussit son pari : l'opéra est shakespearien mais il est aussi une œuvre de Britten  à part entière, une grande œuvre du XX° siècle.

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Elisabeth RALLO DITCHE

Conférences à découvrir également

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (La Force du destin, Verdi, 1862)

C’est le tsar Alexandre II qui commande à Verdi une œuvre pour le Théâtre impérial de Saint-Pétersbourg, (crée en 1862) imposant un livret inspiré d’un mélodrame d’Angel de Saavedra, ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (La Traviata, Verdi, 1853)

La Traviata de Verdi est la triste histoire d’une femme de petite vertu pourvue d’une grande âme. Violetta se sacrifie pour apparaître vertueuse aux yeux de Germont, le père de son amant, qui ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Lucia de Lamermoor, Donizetti, 1834)

Lucia di  Lamermoor  de Donizetti (1835) est une sorte d’exaltation du romantisme avec tous ses thèmes et ses motifs, ses ardeurs et ses obsessions. Lucia devient folle et conquiert par un acte ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Norma, Bellini, 1831)

L’héroïne éponyme de cette œuvre de Bellini, de 1831, est une figure de femme passionnée, souffrante, mais surtout condamnée et sacrifiée : grande prêtresse gauloise au temple d’Irminsul ...

Opéra
L’opéra du XIX° siècle ou la défaite des femmes ? (Fidelio, Beethoven, 1814)

Schikaneder, le librettiste de Mozart pour La Flûte Enchantée, alors directeur du Theater an der Wien, commande à Beethoven en 1803 un opéra à sujet héroïque mais Beethoven abandonne assez ...

Opéra
Mozart. "La Flûte enchantée" (2ème Partie)

Pour certains, comme St Augustin, l’expérience musicale est comme une exhortation à l’accomplissement de l’humanité. Cela semble être ce que veut faire entendre La Flûte enchantée, (1791), ...

Ils soutiennent l’UVTD