Loading...

Figures de l’imaginaire : Salomé
Opéra

Après Carmen, une nouvelle figure féminine et non des moindres, une image de la féminité mauvaise, d’une femme fatale, qui s’épanouira surtout dans les années 1890, et cette image nous vient de l’Evangile. Dans les Evangiles de St Matthieu et de St Marc, Salomé, la fille d’Hérodiade, obtient la tête de St Jean Baptiste sur un plat, en récompense d’une danse. Mais dans l’Evangile, Salomé apparaît comme la « fille d’Hérodiade » et manipulée par elle. Le mythe va prendre son essor, en particulier en France et en Allemagne, après le milieu du XIX° siècle. Elle ne cesse plus d’inspirer les écrivains, les composteurs, les peintres…et le mythe perdure, malgré une éclipse au XX°siècle. On n’en a pas fini avec la jeune danseuse fatale.

Merci de vous identifier afin de vous inscrire à cette conférence.

Retour au calendrier Connexion

Informations

Date : 15-09-2020 17h00


Durée : 1h

Conférencier :

Elisabeth RALLO DITCHE

Ils soutiennent l’UVTD